Pont Shaw

Pont Shaw, en 2016 - Collection de la Ville de Prévost - © Gaston Bessette
Pont Shaw, en 2016 - Collection de la Ville de Prévost - © Gaston Bessette

Description

Le pont Shaw, dont le nom provient de William Shaw qui l’a acheté d’Augustin-Norbert Morin le 7 août 1863, a été le premier pont de la région immédiate à relier les deux rives de la rivière du Nord. Les passants l’appelaient ainsi Shaw’s bridge et ce nom a ensuite servi pour identifier le village qu’il desservait : Shawbridge, reconnu par le gouvernement québécois vers les années 1850, mais officialisé seulement en 1909.

Comme M. Shaw était le propriétaire dudit pont, il chargeait des frais de 5 cents à ceux et celles qui voulaient l’emprunter, et ce, dans un poste de péage installé à l’entrée du pont. Un membre de la famille Shaw raconte qu’en hiver, les gens qui ne voulaient pas payer les 5 cents se faisaient un sentier sur la rivière du Nord alors gelée.

Ensuite, comme bien d’autres héritages patrimoniaux à Shawbridge, la famille Shaw a cédé cette infra-structure au Village de Shawbridge. En 1923, le maire de Shawbridge a signé le règlement d’emprunt permettant la reconstruction du pont de bois par une structure en fer pour la somme de 800 $. La moitié des coûts était assumée par le secteur de Shawbridge et l’autre moitié par Saint-Sauveur.

Le pont Shaw, en plus d’avoir conservé son appellation, demeure encore aujourd’hui l’élément architectural le plus caractéristique de Shawbridge. Il a vu son tablier remis à neuf et sa structure métallique repeinte en 2011. Force est d’admettre que même datant du début du XXe siècle, il est d’allure résolument moderne.

Soumettre une photo

Soumettre une photo

Identification de la personne qui identifie la photo :

Identification de la photo soumise :

Secteur concerné


[recaptcha]

Identifiez une photo

Identifiez une photo

Identification de la personne qui identifie la photo :

Identification de la photo :

Secteur concerné

[recaptcha]